Infos utiles pour ceux qui veulent devenir expert-comptable

4

L’expert-comptable a une grande mission en entreprise. En plus de se charger des responsabilités assignées à un comptable, c’est également à lui que revient la tâche de s’occuper de la vérification des livres comptables, de l’organisation et de la gestion de la société, de l’assistance en cas de contrôle fiscal et de pleins d’autres éléments encore. Il doit obligatoirement être inscrit à l’ordre des experts-comptables après avoir prêté serment. Il est soumis à une déontologie rigoureuse.

Description Métier

Au sens de la présentation loi, l’expert-comptable est celui qui est inscrit au tableau et qui se charge d’effectuer des audits comptables et financiers, d’assurer la certification de la régularité et de la sincérité des états financiers requis des entreprises, d’exercer les fonctions de commissaire aux comptes et de commissaire aux rapports, de réviser, d’apprécier, de vérifier et de redresser les comptabilités d’une entreprise, ou organisme.

A lire également : Placement par un achat dans une vente aux enchères de biens immobiliers

L’expert-comptable est un professionnel très sollicité sur le marché du travail. Ils sont systématiquement titulaires du DEC (Diplôme d’Expertise Comptable) et sont toujours inscrits au tableau de l’Ordre des experts-comptables. L’accès à ce diplôme n’est possible qu’après avoir validé le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité Gestion) et après avoir également effectué 3 années en tant qu’Expert-Comptable stagiaire. Le professionnel aura toujours un très bon salaire. Si des compétences particulières ne sont pas requises pour devenir un Lore Expert, il n’en reste pas moins que l’on attend du professionnel qu’il présente une bonne connaissance de l’informatique et des logiciels de comptabilité et de gestion.

Un panel de missions à son actif

L’expert-comptable se charge d’assurer un panel de missions. En plus des fonctions énumérées un peu plus haut, le professionnel exerce également des fonctions d’arbitre et des mandats d’expertise judiciaire en matière comptable. Il analyse la situation et le fonctionnement des entreprises sous le respect de leurs aspects économiques, informatiques, juridiques et financiers. Il donne tout conseil ou fait toute recommandation en matière juridique et fiscale, de gestion et d’organisation. Suivant la taille du cabinet dans lequel il officie, les activités de l’expert peuvent varier. C’est ainsi que dans un cabinet de petite dimension, il est polyvalent. Alors que dans une grosse structure, il est tenu de travailler au sein d’une équipe de juristes, d’informaticiens et de fiscalistes. Dans ce dernier cas, on assiste toujours à une division du travail. L’expert-comptable exerce de plus en plus en libéral, même si la majeure partie d’entre eux ont débuté en tant que salarié.

Lire également : Pas de retour pour Bitcoin ? Pourquoi les cryptomonnaies du monde ont peut-être déjà atteint leur apogée ?