Quand devriez-vous présenter une demande de règlement d’assurance-automobile ?

26

La plupart du temps, la réponse à cette question est facile. Le dépôt d’une demande d’indemnité d’assurance est une démarche évidente à la suite d’un accident de voiture. Effectivement, c’est à ça en général que sert l’assurance. Cependant, toutes les collisions de voiture ne sont pas assez graves pour justifier une réclamation d’assurance automobile, surtout lorsque la demande peut augmenter votre prime.

Examinons ci-dessous quelques cas où vous n’avez pas nécessairement besoin de présenter une demande d’indemnité d’assurance-automobile.

A lire également : Achat de Bitcoin, d'Ethereum ou autres cryptomonnaies en ligne, guide pour débutants

Les cas où vous ne pouvez pas présenter une demande d’indemnité d’assurance-automobile

1. Si vous n’endommagez que votre propre véhicule

Si vous avez été impliqué dans l’accident de votre seule voiture et que vous n’êtes pas blessé, vous devriez fortement envisager de ne pas déposer de demande de règlement d’assurance. Toute demande d’indemnité présentée dans cette situation serait considérée comme une demande d’indemnisation pour collision “fautive” et ne ferait fort probablement qu’augmenter votre prime. Nous publierons dans un prochain article, les différents facteurs qui influent sur votre taux d’assurance et votre prime.

2. Si les dommages sur l’autre voiture étaient extrêmement minimes

Si l’accident a causé peu ou pas de dommages sur la voiture ou la propriété d’autrui, alors vous devriez fortement envisager de ne pas faire de réclamation.

A lire également : Pas de retour pour Bitcoin ? Pourquoi les cryptomonnaies du monde ont peut-être déjà atteint leur apogée ?

C’est le cas par exemple lorsque, dans un stationnement bondé, en vous faufilant entre les voitures, la votre frotte doucement contre une autre véhicule utilitaire, laissant une marque à peine perceptible de la taille d’un penny. Dans cette situation, vous devriez échanger des informations avec le propriétaire de la voiture, et demander si il vous permettra de payer les “dommages” de votre poche.

Les cas où vous devriez présenter une demande de règlement d’assurance-automobile

Maintenant que nous avons examiné les deux cas où vous devriez fortement envisager de ne pas déposer de demande de règlement d’assurance, nous allons pouvoir aborder les cas où vous devriez en présenter une. Il est clair que le fait de ne pas déposer de déclaration semble très attrayant, mais cela peut être très dangereux et coûteux si vous ne le faites pas alors que vous auriez dû le faire.

1. Si quelqu’un est blessé

Si une personne impliquée dans l’accident a été blessée, vous devez déposer immédiatement une demande d’indemnisation. Même les blessures considérées comme “petites” (comme le coup du lapin) ont des symptômes retardés qui peuvent ne pas se manifester tout de suite. Cette démarche est important si vous ne voulez pas être tenu de payer personnellement les factures médicales à venir.

2. S’il y a des dommages importants à la voiture ou à la propriété

S’il y a eu des dégâts matériels importants sur une propriété ou sur un véhicule, même un accrochage,  vous devriez présenter une demande d’indemnité d’assurance. Les dommages peuvent être plus graves qu’ils n’y paraissent.

3. Si la faute n’est pas claire

Si vous êtes impliqué dans un accident de voiture qui cause des dommages ou des blessures et que la faute est contestée, vous devez présenter une réclamation immédiatement. Votre assureur est là pour vous aider dans ces situations et vous pour vous représenter. Les compagnies d’assurance collaborent avec d’autres compagnies d’assurance dans ces cas pour résoudre les différends, attribuer les responsabilités et organiser les paiements. C’est ce qu’ils sont censés faire.

Pour conclure

La décision de présenter une demande d’indemnisation variera en fonction de chaque accident de voiture. S’il y a eu une perte importante ou si quelqu’un a été blessé (même lorsque les dommages matériels sont minimes), vous devriez faire appel à votre compagnie d’assurance. Toutefois, si les dommages sont minimes ou si votre voiture est le seul véhicule en cause, vous feriez peut-être mieux de payer de votre poche plutôt que de présenter une réclamation. Si vous n’êtes pas sûr mais que vous penchez vers l’option de ne pas faire de réclamation, vous pouvez toujours requérir l’estimation d’un mécanicien et évaluer la situation après l’estimation.