120 chevaux : quel est leur équivalent fiscal ?

792
120 chevaux

Le nombre de chevaux est une terminologie qui revient souvent lorsqu’il s’agit d’établir la carte grise d’un véhicule. En réalité, c’est une donnée importante qui vous permet de connaître la taxe à payer sur votre voiture selon votre région. Pour certains automobilistes, cela reste encore un mystère. Dans ce mini-guide, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les 120 chevaux.

La définition des chevaux fiscaux

Les chevaux fiscaux d’une voiture sont aussi connus sous le terme de puissance fiscale. C’est tout simplement la puissance de la voiture. Elle est généralement notée CV et c’est un paramètre très important lorsque vous voulez établir votre carte grise pour l’immatriculation de votre véhicule.

A lire aussi : Salaires en Australie : aperçu complet pour expatriés et professionnels

Quelques années en arrière, il était très simple de trouver le cheval fiscal d’une voiture. En effet, il y avait très peu de facteurs qui étaient pris en considération pour le cheval fiscal. Cela a changé depuis les années 1988.

D’autres facteurs comme les émissions de gaz à effet de serre ainsi que la puissance mécanique du moteur ont été ajoutés à la liste. Ces nouveaux éléments rendent le calcul du cheval fiscal plus complexe, mais le résultat est beaucoup plus précis. Cela dit, il faut noter qu’il y a des organismes spécialisés qui ont émis des règles qui servent de référence pour le calcul du cheval fiscal.

A découvrir également : Comment économiser facilement ?

Comment calculer le nombre de chevaux fiscaux d’un véhicule de 120 chevaux

120 chevaux

Il existe différentes manières pour calculer la puissance fiscale d’une voiture.

Calculer le cheval fiscal en connaissant l’état de la voiture (Occasion ou neuve)

Vous avez deux possibilités pour calculer le nombre de chevaux fiscaux de votre voiture. Ainsi, lorsque c’est un véhicule d’occasion, le cheval fiscal est l’équivalente de la case P6 de la carte grise. 

Si c’est une voiture neuve, la puissance fiscale est sur la facture avec le prix d’achat. Vous trouverez également cela sur tout autre document technique que vous allez prendre au moment de l’achat.

Il faut noter que pour 120 chevaux, la puissance fiscale équivaut à 8 chevaux fiscaux. Toutefois, il faut faire attention à ne pas confondre puissance fiscale et puissance réelle puisque les deux notions sont diamétralement opposées.

Par ailleurs, il faut noter que pour 1 cheval fiscal, la puissance P du moteur équivaut à environ 0,763 kW. Cette formule facilite le calcul du cheval fiscal de votre auto. Mieux, il y a des calculateurs en ligne qui vous permettront d’y arriver.

Trouver la puissance fiscale de la voiture avec la carte grise

La carte grise est un document sur lequel vous retrouverez pratiquement toutes les informations utiles de votre auto. Alors, il est tout naturel que vous retrouviez le cheval fiscal du véhicule sur celle-ci. Pour le retrouver, regardez en dessous de la case U. Vous y verrez la puissance fiscale de la voiture. Cette information sera utile pour le calcul du prix de la taxe à payer pour votre véhicule.

Les différences entre chevaux fiscaux et chevaux réels

Il existe bien une différence entre chevaux fiscaux et chevaux réels. Les chevaux fiscaux sont une norme administrative pour le calcul des taxes et des assurances des voitures en France. C’est une mesure qui est basée sur la puissance du moteur (moteur à vapeur, moteur électrique ou essence).

La puissance fiscale est exprimée en kilowatts (kW). Pour l’avoir, vous devez multiplier la puissance par un coefficient de conversion qui varie en fonction de la puissance. Alors, le nombre de chevaux indique donc la puissance administrative du véhicule.

En revanche, les chevaux réels sont une mesure de la puissance réelle du moteur du véhicule. Cette puissance s’exprime en chevaux-vapeur (CV) et elle est souvent utilisée pour décrire les performances ainsi que les capacités de charge des voitures. Pour le calcul des chevaux réels, il faut utiliser un banc d’essai avec la puissance maximale que le moteur est capable de produire.

Pour résumer, retenez juste que les chevaux fiscaux sont une norme administrative pour le calcul des taxes et pour connaître le prix d’assurance des voitures. Alors que les chevaux réels permettent de mesurer la puissance réelle du moteur du véhicule.

À présent, vous avez connaissance de la puissance fiscale d’un véhicule et vous savez combien de chevaux fiscaux pour 120 chevaux. Également, vous connaissez la différence entre chevaux réels et chevaux fiscaux. N’hésitez pas à utiliser les calculateurs en linge pour ne pas perdre de temps.