Comment se former à l’expertise comptable ?

1294
Comment se former à l'expertise comptable ?

Vous vous êtes enfin décidé de mettre à profit votre passion pour les chiffres et votre intérêt majeur pour la rigueur en optant pour la formation en expertise comptable ? A présent, il va falloir vous doter d’informations pratiques pour bien entamer cette formation que l’on qualifierait de périlleuse au vu du nombre d’années à y consacrer. Toutefois, votre pugnacité et votre savoir-faire dans ce domaine vous propulseront pour atteindre vos objectifs. Pour se former à l’expertise comptable, nous vous disons tout ce qu’il faut savoir à travers ce petit guide.

Développer les compétences requises

L’expertise comptable est un domaine très précis pour lequel vous devriez suivre un parcours de formation circonscrit. A l’issue d’un bac S, ES ou une scolarité dans une branche similaire, vous débuterez votre formation par l’obtention d’un DCG avec un niveau licence. Ensuite, vous passerez les épreuves du DSCG deux ans plus tard ce qui vous vaudra un profil équivalent au bac+5. Enfin, vous consacrerez trois années de stage de mise en situation professionnelle au sein d’un cabinet avant de satisfaire aux épreuves écrites et orales du DEC. Si ce parcours vous intéresse, découvrez cette formation à l’expertise comptable.

Lire également : Rachat de bijou : quels types de bijoux en diamant peut-on vendre ?

Plonger au cœur du métier

Si vous rêvez grand, et aspirez à créer une entreprise pour votre business futur, votre formation en expertise comptable vous sera d’une grande utilité. Encore faudrait-il que vous soyez doté de toutes les aptitudes nécessaires à la profession. Outre un goût avéré pour les chiffres, il est important que votre capacité d’analyse et d’observation soit optimale. Au cours de votre parcours professionnel, vous serez amené à certifier des comptes et à évaluer la trésorerie des structures. Pour ce faire, la maîtrise de la réglementation contractuelle et des textes régissant votre activité, devront être sans cesse actualisés. De même, vous devriez dénoncer et corriger les mauvaises pratiques de certains départements financiers dont la pratique de la comptabilité laisse quelques fois à désirer.

Choisir la bonne formation

Choisir la bonne formation est essentiel pour devenir expert-comptable. Effectivement, le cursus que vous suivrez déterminera en grande partie votre réussite professionnelle future.

A lire en complément : 120 chevaux : quel est leur équivalent fiscal ?

Pour accéder à ce métier, deux choix s’offrent à vous : le DCG (Diplôme de Comptabilité et Gestion) ou le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion).

Le premier, accessible dès l’obtention du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent, se compose de 13 épreuves réparties sur trois ans. Les matières étudiées sont variées : comptabilité générale et approfondie, droit des sociétés, fiscalité des entreprises…

Le second est un diplôme de niveau supérieur qui prépare notamment au stage final menant au DEC (Diplôme d’Expertise Comptable). Pour accéder au DSCG, il faut avoir validé les 13 épreuves du DCG ou être titulaire d’une licence en gestion.

Donc, selon vos aspirations professionnelles futures, il vous faudra opter soit pour une filière classique universitaire combinée avec diverses formations complémentaires pour atteindre les compétences requises, soit un parcours professionnel spécifique comme celui offert par certaines ESC (Écoles supérieures de commerce) spécialisées dans cette branche.

Passer les examens avec succès

Une fois que vous avez choisi votre cursus de formation pour devenir expert-comptable, il est temps de passer les examens avec succès. C’est un processus long et difficile qui nécessite beaucoup d’efforts et une certaine organisation.

La première chose à faire est d’organiser son temps. Il est impératif de dédier suffisamment de temps aux révisions sans négliger ses autres obligations (travail, famille…). Pour cela, établissez un planning réaliste en prenant en compte vos capacités personnelles et professionnelles.

Il faut aussi savoir qu’en plus des connaissances théoriques requises, ces examens reposent largement sur la méthode. Effectivement, ils exigent une grande rigueur ainsi qu’une maîtrise parfaite des techniques comptables. Dès le début du cursus jusqu’à l’examen final, il faudra s’entraîner régulièrement grâce aux nombreux exercices pratiques proposés dans les manuels scolaires ou encore sur internet.

Vous devez évaluer votre progression afin d’être sûr d’avoir assimilé toutes les notions indispensables avant chaque examen. Fait important : ne pas se décourager ! Le parcours pour obtenir le diplôme sera semé d’embûches, mais cela ne doit pas altérer votre motivation ni votre objectif final : obtenir ce précieux sésame qui donne accès au métier tant convoité.

Dernier point essentiel : sachez vous entourer ! L’accompagnement professionnel jouera un rôle clé dans votre parcours de formation. Effectivement, vous devez obtenir des conseils avisés et bénéficier d’un regard extérieur critique pour progresser. Pour cela, les associations professionnelles jouent un rôle majeur dans l’accompagnement des futurs experts-comptables.

Si vous êtes motivé et prêt à investir du temps et de l’énergie dans votre formation, alors vous avez toutes les chances de réussir le concours d’expertise comptable.

Acquérir de l’expérience pratique

Une fois les examens passés avec succès et le diplôme obtenu, il ne faut pas croire que tout est acquis. Effectivement, l’expert-comptable doit continuer à se former et se perfectionner pour exercer son métier dans les meilleures conditions possibles.

Pour cela, rien de mieux que d’acquérir une expérience pratique. Il existe plusieurs moyens pour y parvenir : s’insérer dans un cabinet comptable en tant qu’apprenti ou stagiaire, travailler en entreprise au sein du service financier ou encore créer sa propre structure professionnelle. Quoi qu’il arrive, l’objectif sera de mettre en pratique les connaissances acquises lors de la formation théorique.

Cette expérience permettra aussi de développer des compétences complémentaires telles que la relation clientèle ainsi que la gestion d’un portefeuille client. Le professionnel devra être capable d’apporter des conseils personnalisés aux clients afin qu’ils puissent prendre les bonnes décisions financières et fiscales à chaque étape clé de leur développement économique.

Cet investissement personnel est primordial pour l’exercice optimal du métier d’expert-comptable car il permettra non seulement de fournir un conseil pertinent mais aussi d’accroître la notoriété professionnelle auprès des clients potentiels jusqu’à atteindre une réelle expertise dans son domaine.

Si vous souhaitez suivre cette voie prestigieuse qui mène à une grande variété de débouchés professionnels (cabinet comptable spécialisé en audit, expert-comptable dans une entreprise ou même création de sa propre structure), il faut non seulement être passionné par les chiffres et la comptabilité mais aussi posséder des qualités telles que le dynamisme, l’aptitude à travailler en équipe ainsi qu’une bonne capacité d’adaptation aux nouvelles situations. Avec ces ingrédients réunis, vous avez toutes les chances de mener à bien votre projet professionnel.

Se tenir informé des évolutions de la profession et des réglementations en vigueur

Mais la presse n’est pas le seul moyen de s’informer. Les formations continues sont également essentielles pour rester à jour et maintenir ses compétences à niveau.

Les organismes proposant ces formations sont nombreux, allant des écoles de formation professionnelle aux instituts spécialisés en passant par les cabinets d’expertise comptable eux-mêmes qui peuvent organiser des sessions de formation interne.

Il faut penser à bien choisir sa formation continue en fonction des bases théoriques que l’on souhaite approfondir, mais aussi selon les exigences liées à son domaine professionnel. Par exemple, un expert-comptable travaillant dans le secteur juridique devra se tenir informé des récentes décisions judiciaires ou réglementaires ayant une incidence sur son travail.

Il existe une autre source d’information souvent sous-utilisée : celle du partage entre pairs. Les forums et groupements d’expert-comptables permettent non seulement d’échanger avec ses collègues sur les pratiques courantes du métier, mais aussi de partager astuces et conseils pour réussir certaines missions spécifiques.

Se former tout au long de sa carrière est indispensable pour rester performant dans un métier en constante évolution comme celui-ci. Que ce soit via la presse spécialisée, les formations continues ou encore le partage entre experts-comptables, chacun doit trouver la méthode qui lui convient le mieux et ne pas hésiter à investir dans l’apprentissage permanent afin d’être toujours plus compétent demain qu’hier.