Quelles sont les différentes étapes pour faire réaliser une contre-expertise ?

80
Quelques conseils pour bien choisir son PEA

Lorsqu’une maison subit d’importants dégâts liés à un incendie, les propriétaires sont obligés de se lancer dans un désespérant et interminable processus pour obtenir une indemnisation avant d’envisager une rénovation ou une reconstruction. Parfois, l’option la plus simple revient à effectuer une contre-expertise pour déterminer la cause exacte de l’incendie et vite bénéficier des fonds nécessaires pour le lancement des travaux. 

Trouver un expert qualifié pour faire une investigation 

Les dégâts à la suite d’un incendie sont bien souvent difficiles à gérer surtout quand ils prennent une certaine ampleur. Bien qu’il n’y ait pas de solution miracle pour tout remettre dans l’ordre, il existe cependant des approches plutôt efficaces. Ainsi, une contre-expertise après un incendie n’est pas une si mauvaise idée. Il est bien vrai que cette démarche vous coûtera quelques dépenses, néanmoins cela permettra d’accélérer le processus pour obtenir une indemnisation. En principe, on confie cette tâche à un expert qui fait des investigations approfondies pour relever la cause de l’incendie. Toutefois, il faudra qu’il obtienne en amont, une autorisation des autorités lui permettant de mener son enquête en toute légalité. Cela est d’autant plus important lorsqu’une enquête de police est déjà en cours. 

A voir aussi : Comment vérifier la validité d'un chèque ?

La remise du rapport de recherche au propriétaire 

Une fois que l’enquête est terminée, le prestataire est tenu de présenter son rapport au propriétaire pour qu’il puisse apprécier les conclusions de l’expertise. En général, ces dernières concernent tous les détails liés aux différentes causes possibles du sinistre, mais également un calcul précis et détaillé des dégâts subis par le bien immobilier. L’expert dans son rapport n’oubliera pas d’inclure les recommandations en termes de reconstruction ou de rénovation. Par ailleurs, il arrive que l’assurance refuse de considérer le rapport de votre expert en incendies. Dans ce cas, après vous êtes assuré que celui-ci ait suivi toutes les démarches du contre-expertise en conformité avec les normes établies, vous pouvez engager une procédure judiciaire pour obtenir gain de cause. 

A voir aussi : Quels sont les bons placements pour investir