Choisir son assurance vie en Suisse, le troisième pilier !

6

Avec un troisième pilier, vous allez pouvoir préparer votre retraite tout en protégeant vos proches en cas d’accident, d’invalidité et bénéficier d’une fiscalité avantageuse. Les compagnies d’assurance proposent des produits d’épargne cumulant les avantages du troisième pilier et ceux d’un contrat classique. Vous aurez alors besoin d’un comparatif pour le troisième pilier afin de choisir le meilleur contrat.

La Suisse et le troisième pilier ! 

Les Français peuvent investir dans des assurances vies et les Suisses ont le troisième pilier. Ces deux formules d’épargne vont constituer une prévoyance en vue d’une retraite ou servir à financer un projet. Le troisième pilier suisse est destiné à assurer un niveau de vie confortable à l’âge de la retraite. Il présente des conditions assez souples et peut aussi être utilisé pour financer un projet personnel. Les Suisses avec le troisième pilier ne placent pas leur argent sur des valeurs, mais passent par un contrat d’assurance vie avec une compagnie ou une banque. La prime est versée sous forme de cotisations de manière à constituer un capital dans la durée. Plus on commence tôt, plus on gagne au moment de la retraite. 

A découvrir également : Cession d’entreprise : comment optimiser sa fiscalité ?

Déduction sur les revenus imposables !

En ce qui concerne le troisième pilier, les retraits anticipés ne sont pas autorisés sauf en cas spécifiques notamment l’achat d’une résidence principale ou le départ de la Suisse. Le souscripteur peut bénéficier de déductions sur les revenus imposables, un réel avantage. Ouvrir une assurance vie en Suisse n’est pas obligatoire, mais fortement recommandé, car ce système offre suffisamment de leviers pour opérer des arbitrages afin de préparer sa retraite en toute sérénité. Le troisième pilier est très avantageux, car le taux est garanti à la signature du contrat. En Suisse, le troisième pilier est une bonne façon d’améliorer ses revenus à la retraite. Facultatif, il se révèle être une bonne option pour se garantir un bon capital.

Lire également : Pourquoi investir dans une SCPI ?