Déclaration lmnp : pourquoi y avoir recours ?

118

Le LMNP désigne un investissement immobilier en meublé aussi bien dans un bien neuf ou dans LMNP anciens obtenus suite à une revente LMNP d’occasion ou d’une vente de LMNP. Le statut de LMNP signifie loueur en meublé non professionnel. Il s’agit initialement d’un statut fiscal offrant plusieurs avantages, en particulier le non-paiement d’impôt sur ses loyers. La plupart des LMNP commercialisés par les professionnels de l’investissement concernent les résidences services neufs dans le cadre de vente sur plan. 

Les conditions pour prétendre au statut de LMNP ?

Plusieurs types de biens peuvent être éligibles au statut LMNP, à ne citer que la résidence d’affaires, la résidence de tourisme, les résidences étudiantes, la résidence pour personnes âgées, les biens immobiliers classiques proposés en location, l’EHPAD, etc. Pour pouvoir être soumis à ce régime, vous devez détenir le titre de propriétaire particulier et ne pas tirer vos principaux revenus de l’activité de location. Vous devez également déclarer votre activité au CFE et posséder le statut de loueur en meublé non professionnel. Vos revenus relatifs doivent être aussi déclarés officiellement.

A lire en complément : Ethereum (ETH) : quelles sont les dernières nouvelles ?

Le statut LMNP pour quels avantages ? 

Réaliser un investissement LMNP permet de bénéficier des avantages fiscaux, en particulier celui de pouvoir bénéficier d’un régime fiscal de loueur en meublé. Il s’agit d’un régime permettant de ne pas payer ou peu d’impôt sur les loyers. Sous certaines conditions, ce régime de faveur peut être combiné avec les avantages spécifiques de loueur en meublé professionnel (LMP). Si vous investissez dans des résidences services, vous pouvez accéder à d’autres avantages supplémentaires comme : 

  • Une gestion plus simplifiée du LMNP en résidences services
  • L’accès à un loyer net de charges, garanti et prévisible

Il est possible de se procuré d’un bien neuf ou d’un LMNP d’occasion (LMNP ancien). Ce dernier est souvent acquis dans le cadre d’une revente ou d’une vente de LMNP. En règle générale, les actifs neufs sont proposés en vente en l’état futur d’achèvement (VEFA) ou connu sous le nom de vente sur plan. À l’inverse, le LMNP occasion s’applique généralement sur les biens existants permettant de bénéficier d’une meilleure visibilité en termes de solvabilité du gestionnaire, du niveau de loyer, du niveau de charges ou des travaux à prévoir.

A découvrir également : Parfums frais pour femme : les tendances du moment

Comment faire sa déclaration LMNP ?

Avec l’évolution de l’Internet, il est actuellement possible d’effectuer sa déclaration LMNP en ligne, notamment via la plateforme qui révolutionne la déclaration LMNP. Au moment de déclarer vos revenus locatifs en LMNP, il est recommandé de respecter les échéances fiscales. Si jamais ces dernières sont passées sans que vous n’ayez pu effectuer la déclaration, vous pouvez régulariser votre situation en faisant le nécessaire dès que possible. N’hésitez pas à prendre contact avec un cabinet professionnel spécialisé dans le domaine pour vous accompagner lors des démarches de régularisation. L’intervention d’un expert-comptable vous sera également d’une grande aide pour assurer la rentabilité de votre investissement locatif.

Pour déclarer sereinement vos revenus locatifs de votre activité LMNP, il est conseillé d’inclure tous les revenus que vous percevez de la location, que ce soit de façon ponctuelle ou récurrente. Seule la location saisonnière d’une ou plusieurs pièces de votre résidence principale n’est pas soumise à l’impôt, lorsque les revenus sont inférieurs à 760 € par année.