Comment une crise financière peut se transformer en crise économique ?

13

Le domaine de la finance est toujours marqué par des crises plus ou moins graves. Ces crises ont toujours une répercussion sur l’économie réelle que ce soit à court, moyen ou à long terme. Quel est l’impact des crises financières sur l’activité économique ?

Qu’est-ce qu’une crise financière ?

La crise financière est un terme employé pour désigner l’ensemble des déséquilibres financiers, bancaires ou économiques. Elle s’explique par l’accumulation d’un certain nombre de déséquilibres macroéconomiques. Elle peut être de différente nature et peut toucher différents secteurs économiques. La conséquence première de toute crise financière est le ralentissement de l’économie qui peut s’étendre à l’échelle mondiale.

Lire également : Choisir son assurance vie en Suisse, le troisième pilier !

L’impact des crises financières sur l’activité économique.

Les déséquilibres financiers entraînent deux conséquences immédiates sur l’économie. Il s’agit d’une part de la rareté de l’offre de crédit des banques et d’autre part de l’augmentation du taux d’intérêt des prêts. Les emprunteurs se trouvent donc dans l’incapacité de s’endetter et les débiteurs, en raison de la dévalorisation brutale de leurs actifs, ne sont plus en mesure de rembourser leurs prêts.

A voir aussi : Pourquoi investir dans une SCPI ?

Le rationnement de crédit met en difficulté aussi bien les créanciers que les débiteurs et entraîne une baisse de la croissance. Ce processus provoque un arrêt des dépenses ainsi qu’une diminution de la consommation privée. Les agents économiques (ménages, entreprises) pour survivre sont obligés de réduire leurs dépenses et de restreindre leur consommation courante.
D’un autre côté, les risques de chômages et l’instabilité de l’emploi deviennent de plus en élevés. Les acteurs économiques directement touchés sont les ménages qui sont obligés de faire preuve d’une double prudence dans leurs dépenses.

La crise financière plonge les agents économiques dans une boucle infernale. La demande baisse considérablement, ce qui entraîne une baisse de la production au niveau des entreprises. La conséquence directe observée est une baisse des revenus des ménages qui sont alors obligés de réduire encore plus leurs consommations et ainsi de suite. Tous ses événements même lorsqu’ils se déroulent à petite échelle entraînent inéluctablement un ralentissement des activités économiques.

Comment relancer l’économie en cas de crise financière ?

Certes la crise financière entraîne un déséquilibre économique qui peut parfois s’étendre à l’échelle mondiale. Cependant, les agents économiques à savoir, les ménages, les entreprises, l’état et éventuellement le reste du monde doivent adopter quelques stratégies pour relancer l’économie.

Les entreprises peuvent opter pour des stratégies marketing plus efficientes en termes de rentabilité et améliorer l’expérience client ainsi que la fidélisation.
Les ménages au lieu de se contenter du peu et de réduire leur consommation, peuvent opter pour un investissement même si le climat semble peu favorable.
L’intervention de l’état permettra de protéger les intérêts communs et d’assurer le fonctionnement optimal de l’économie. Il peut par exemple voter et appliquer des budgets en déficits afin de relancer l’économie.

L’économie réelle est toujours marquée par le choc provoqué par les crises financières. Les déséquilibres causés par la crise financière affectent les agents économiques (entreprises et ménages) qui sont obligés de restreindre leurs consommations.